PAYS BASQUE

Ces vacances d’été 2021, nous les avons tellement attendues ! Et pour cause, cette année nous avons décidé de visiter la France et surtout d’aller dans des coins encore méconnus de notre famille. Nous voici donc partis avec nos 2 enfants à plus de 890 km de la maison à la découverte du Pays Basque français. Une chouette destination qui mélange à la fois mer et montagne dans un cadre verdoyant et sauvage.

Dans cet article, nous vous détaillons notre séjour en famille du 28 juillet au 03 août 2021. Vous trouverez ici nos visites, nos restaurants, notre logement et toutes nos bonnes adresses malgré une météo bien maussade ! Il en faut plus pour nous décourager !

En route, pour la découverte du Pays Basque en famille 🙂

Notre choix s’est porté sur le camping ” Le Ruisseau” situé à Bidart. Un peu à défaut on doit l’avouer car c’est un des seuls qui proposait une arrivée un mercredi. Il y en a un autre qui nous faisait de l’œil mais impossible d’arriver un mercredi …

Nous avons donc loué un bungalow 2 chambres au prix de 1200 € la semaine, que nous avons réglé en chèques vacances. Alors ok c’est un camping 5* mais ça devient vraiment un luxe de partir en vacances en plein été. D’autant plus que le logement n’était pas en super état ( baguettes décollées, propreté du sol limite…) et sa situation vraiment pas extraordinaire ( dans un virage en face du bordel des saisonniers…).

La piscine est bien et les toboggans aquatiques sympas ! C’est d’ailleurs pour cela que nous l’avons choisi… Dommage que les toboggans aient été immobilisés 2 jours pour une panne qui n’a pas été rapidement traitée. Mais quand tu paye une somme pareil pour les vacances tu t’attends à un minimum de qualité et de réactivité…. Je ne vous parle pas de la déception des enfants lorsque le parc aquatique ne fonctionne pas !

Il y a un restaurant et une épicerie dans le camping ! Mention spéciale pour les pizzas qui étaient franchement excellentes… il faut savoir rendre à César ce qui appartient à César 😉

Concernant l’équipe d’animation, alors là pour moi c’était le flop total … Les animateurs me faisaient vraiment de la peine tellement les spectacles étaient médiocres … La pire soirée le jour où ils ont fait un spectacle sur la “kekette” à des enfants de 2 ans à 10 ans … ce soir là, ils ont vraiment touché le fond….

Pour résumer le camping est bien dans l’ensemble mais il ne mérite pas 5 étoiles ! Pour en avoir fait plusieurs avec les enfants nous avons des points de comparaison.

Si vous souhaitez des informations sur le camping c’est ici camping le ruisseau mais honnêtement pour le même prix il y a moyen de trouver mieux !

 

 

Biarritz

Voilà une ville bien connue de tous et qui a suscité notre curiosité. En premier lieu, sachez que se garer à Biarritz en pleine saison est juste un enfer ! Les parkings sont blindés et les stationnements très chers. Si vous le pouvez privilégier les transports en commun.

Biarritz est une ville “bourgeoise” mais nous y avons passé un agréable moment. En effet, les promenades y sont très agréables et permettent d’admirer de superbes plages, des villas, des petits ports de pêche et une côte rocheuse splendide.

Nous avons été à pieds jusqu’au rocher de la vierge. C’est Napoléon III qui en est à l’origine. En effet il a fait creuser ce rocher et l’a relié à la falaise par un pont. On y aperçoit évidemment une statut de la vierge. Ce rocher est devenu le symbole de Biarritz.

D’ici on profite d’ailleurs d’une vue magnifique:)

Vous ne pourrez pas manquer la fameuse villa Belza qui se situe à la pointe de la côte des basques. Son nom signifie noir en basque.

Nous poursuivons notre promenade en direction de l’église Sainte Eugénie qui date de 1903. Elle se démarque par ses vitraux exceptionnels.

Puis nous sommes allés au phare de Biarritz qui se dresse à 73 mètres au dessus de la mer. De là-haut, il offre une vue sur la ville et les Pyrénées basques . L’entrée est payante, 2 € de mémoire.

Et enfin terminer cette escapade à Biarritz en passant chez le célèbre pâtissier Thierry BAMAS pour déguster un succulent gâteau basque. Thierry BAMAS est champion du monde de pâtisserie et meilleur ouvrier de France et croyez-moi, les gâteaux sont à tomber.

Bayonne

Nous avons eu une véritable coup de cœur pour cette ville mais si ce matin là nous avons pris des sauts d’eau sur la tête ! le centre historique est vraiment charmant. La ville est enserrée par des remparts et bénéficie d’une architecture remarquable. Les façades à colombage et leur volets colorés nous rappellent que nous sommes bel et bien au pays basque. Nous avons adoré déambuler dans les petites rue piétonnes de la ville.

Pour vous garer, nous vous conseillons d’utiliser les parkings payants aménagés au bord des 2 cours d’eau. Sinon vous pouvez stationner en périphérie des vieux quartiers et utiliser la navette pour rejoindre le centre historique.

Nous sommes d’emblée attirés par la cathédrale Sainte-Marie qui trône au milieu du centre historique. Le monument est magnifique et nous subjugués par l’abside si colorée.

La cathédrale a été bâtie entre le XIIIème et le XVIème siècles. C’est au XIXème siècle que furent ajoutées la tour nord et les deux flèches. A l’intérieur, on remarque des vitraux renaissance.

Nous nous dirigeons ensuite vers cloître de style gothyque qui fut édifié entre le XIII et le XIV siècle. D’ici on a une très belle vue sur l’extérieur de la Cathédrale et on y est très bien abrité quand il pleut !!

Nous prenons ensuite la direction des Halles de Bayonne. Il s’agit d’un grand marché couvert qui accueille des étals de produits locaux. C’est le moment de faire le plein de bonnes choses et de découvrir la gastronomie basque. Parmi les incontournables vous retrouverez les fromages basques dont la vedette l’Ossau-Iraty qui se déguste avec de la confiture de cerise noire. Un délice ! Il faudra évidemment déguster le fameux jambon de bayonne qui est très bon.

Bien sûr Bayonne est connue pour ses célèbres fêtes mais pas seulement ! En effet, le chocolat a une place très importante dans la ville. En 1854, on dénombrait plus de 30 fabricants de chocolat. Ils sont moins nombreux aujourd’hui mais les plus important tiennent leur boutique sous les arcades de la rue Port-Neuf. Cette rue est communément appelée la rue des chocolatiers par les Bayonnais.

A ce propos, nous vous suggérons de faire étape dans la jolie boutique de l’atelier du chocolat. Un pure délice et de quoi satisfaire les papilles le tous.

Pour plus d’informations c’est ici atelier du chocolat

Vous pouvez également faire le musée du chocolat. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 13h et de 14h à 18h30. Il faut compter environ 1h30 pour en faire le tour. Le tarif est de 6€ / adulte et 3 € / enfant ( de 3 à 10 ans) et comprend une dégustation.

Pour plus d’information c’est ici https://www.atelierduchocolat.fr/fr/page/2-le-musee-du-chocolat

 

 

Espelette

Évidemment nous sommes allés à la rencontre sur charmant village d’Espelette. Ne me demander pas pourquoi mais quand je pense au pays basque, je l’associe toujours la ville d’Espelette !

Espelette c’est bien entendu la ville du piment d’Espelette mais pas seulement… C’est aussi un charmant petit village avec ses maisons blanches à colombage et aux volets verts et rouges avec les grappes de piments suspendues aux façades.

Les petites échoppes du village vous permettront de faire découvrir le piment d’Espelette sous toutes ces formes ( en grappe, en purée ou encore moulu…)  il est également associé à de nombreux plats typiques comme l’axoa de veau ou encore le poulet basquaises. On le trouve dans les tartinades, les pâtés ou encore en sirop pour accompagner un apéritif. Vous l’aurez compris c’est le moment de faire votre shopping et d’offrir quelques présents locales à votre famille !

 

 

Bidart

Il n’y a pas grand chose à voir à Bidart mais comme c’est la où nous résidions, nous avons quand même tenu à visiter le village.
Nous avons laissé notre véhicule sur le grand le parking gratuit en bas du village puis nous sommes montés à pieds vers le village. Nous faisons une première étape pour admirer le vieux lavoir.

Nous arrivons sur la place centrale du village

En contre-bas, il y a une petite aire de jeux pour les enfants.

Nous visitons l’église notre dame de l’assomption. A l’intérieur, on découvre un autel de style baroque et des tribunes latérales pour palier à l’importance de la population.

Au bout du village, se trouve un belvédère qui offre vue imprenable sur Biarritz entre autre. Ici passe le sentier du littoral. 

A quelques pas d’ici, il y a également un mémorial de la seconde guerre mondiale et la déclaration universelle des droits de l’homme.

Plage d'Ilbarritz

C’est ici que nous sommes venus plusieurs fois notamment pour admirer les magnifiques coucher du soleil. Des parkings sont à proximité mais la plage étant très fréquentée en pleine saison, le stationnement devient un véritable casse-tête !

Saint-Jean-de-Luz

On a tous entendu parler de Saint-Jean-de-Luz mais s’y arrêter s’est encore mieux ! La ville fait face à l’océan et dispose d’une magnifique baie.
 
Ici règne une atmosphère de tranquillité où l’on peut profiter à la fois de la grande plage et de son petit port de pêche.  Saint-Jean-de-Luz c’est aussi la ville ou se maria le grand Louis XIV. Alors vous l’aurez compris, il faut absolument s’arrêter ici.  Avant tout il faudra garer la voiture, et là, c’est la galère qui commence ! Il faut venir tôt et essayer de se garer place du Maréchal Foch qui se trouve à quelques mètres du port et de la place Louis XIV. Sachez qu’en plein été il existe des navettes gratuites qui vous emmènent au centre de ville depuis l’entrée de la ville.
 
Nous commençons notre visite par les rues piétonnes du centre ville et nous sommes rapidement happés par la très jolie église Saint-Jean-Baptiste. C’est ici que se marièrent Louis XIV et Marie Thérèse le 09 juin 1660.  D’extérieur l’église est sobre et n’a pas d’attrait particulier mais l’intérieur par contraste est splendide.

Nous continuons à marcher jusqu’à atteindre la baie et la grande plage et pour une fois sous un grand ciel bleu ! Le paysage est tout de suite sublimé avec cette météo…..

Puis nous nous dirigeons vers le port. Un port qui reste important pour la sardine, le thon et l’anchois. Il flotte ici un véritable air de vacances. On pourrait rester des heures à regarder les bateaux de pêcheurs aux différentes couleurs tout en écoutant les vaguelettes s’enrouler autour des pilotis des pontons.

Nous terminons notre escapade à Saint-Jean-de-Luz par la pointe de Sainte-Barbe. Sainte-Barbe est la patronne des artilleurs et des pompiers et a donné son son nom à ce promontoire rocheux qui offre une vue incroyable sur la baie de Saint-Jean-de-Luz.

Saint-Jean-Pied-De-Port

Impossible de finir notre séjour dans le pays basque sans passer par Saint-Jean-Pied-de-Port. Nous voilà donc dans le dernier village étape français du chemin de Compostelle où se mêlent touristes et pèlerins.

Pour stationner votre véhicule, utilisez les parkings à l’entrée de la ville.

La rue principale de la citadelle est vraiment très jolie avec ses pavés et ses maisons des XVème et XVIIème siècle.

Puis, nous décidons d’aller visiter l’église notre-dame-du-bout-pont de style gothique.

Nous terminons la visite direction la citadelle. L’entrée étant payante nous restons sur le belvédère pour profiter de la vue sur le bassin de Saint Jean et les villages environnants.

Saint-Etienne de Baïgorri

C’est dans ce village que vous trouverez deux superbes producteurs locaux et de quoi ramener un peu de pays basque chez vous.*
 
En premier lieu, nous vous conseillons d’aller à la rencontre de Michel qui vous propose du fromage de brebis à tomber par terre. Vous trouverez le fameux Ossau-Irraty et sa confiture de cerise noire.  Le GAEC Tambourin, propose également pleins d’autres produits fabriqué à la ferme. Alors n’hésitez pas à faire quelques kilomètres pour acheter directement au producteur !
 
Pour plus d’informations c’est ici https://fromagetambourin.fr/
 

Bilan

Ainsi s’achève notre escapade au pays basque…. Nous avons trouvé la région vraiment belle et attrayante. Les paysages sont variés et dépaysant… Passer de la mer à la montagne en quelques kilomètres est un véritable atout ! 
Malheureusement pour nous la météo n’a pas été conciliante ( et cela se remarque sur les photos) et découvrir le pays basque sous le soleil doit avoir une saveur encore plus merveilleuse.
 
Nous avons profité d’être dans la région pour faire une journée à San Sebastian dans le pays basque espagnol.Pour les détails de cette journée espagnol c’est ici

En attendant, nous vous donnons rendez-vous sur nos réseaux sociaux pour échanger avec vous !

A très vite pour de nouvelles escapades 🙂

Pour ne rien manquer des derniers articles du blog, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ci-dessous afin de recevoir par mail nos derniers récits. N'attendez plus et abonnez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *