Voyager avec la Covid-19, est-ce possible ?

    Malgré l’apparition de la covid-19 dans nos vies, on éprouve toujours le besoin de voyager que soit pour un motif professionnel ou tout simplement pour continuer à découvrir le monde.

    Vous n’êtes pas sans savoir que les tests PCR sont devenus obligatoires pour voyager (à l’aller comme au retour), tant que le passeport vaccinal n’est pas en route. Enfin, ce sont les dernières les règles en vigueur même si cela change tellement rapidement !

    De ce fait, je pense que l’on se pose tous la même question : Le Test PCR fait à l’étranger est-il remboursé ?

    Pour répondre à cette question nous avons fouillé le site améli ( site officiel de l’assurance Maladie).

    Nous avons donc pu voir que la prise en charge d’un test de dépistage ( tests PCR ou par détection antigénique) réalisé à l’étranger dépend du pays dans lequel il est effectué.

    Test réalisé dans un État membre de l’Union Européenne / Espace économique européen ou en Suisse

    Les tests de dépistage à caractère administratif (obligatoires pour entrer sur le territoire de certains États), et les tests médicaux (présence de symptômes) sont pris en charge par l’assurance maladie française lorsque vous devez réaliser un test immédiatement nécessaire. Pour facilité les démarches et la traçabilité , il convient alors de présenter sa carte européenne d’Assurance Maladie ( CEAM) au moment de la réalisation du test.

    Si le test n’est pas immédiatement nécessaire ou si l’assuré ne détient pas sa CEAM, le test de dépistage sera pris en charge par la caisse d’assurance maladie à votre retour en France. Pour cela, il faudra compléter le formulaire S3125 ” soins reçus l’étranger”.

    En Bref, quelle que soit votre situation, ces tests de dépistage sont pris en charge à 100 % par l’Assurance Maladie sur la base d’un forfait de 50 euros (qui correspond aux frais de prélèvement et d’analyse).

    Test réalisé dans un État hors de l’Union Européenne / Espace économique européen ou en Suisse

    Seuls les tests médicaux , urgent et inopiné sont pris en charge à hauteur de 27 % du montant de la dépense. Pour obtenir cette prise en charge, il faudra envoyer à la caisse d’assurance maladie dès votre retour en France, le formulaire S3125 ” soins reçus l’étranger” accompagné d’une prescription médicale ou d’un certificat médical.

    Vous pouvez retrouver toutes ces informations ici https://www.ameli.fr/savoie/assure/actualites/covid-19-quelle-prise-en-charge-des-tests-de-depistage-realises-letranger

    Comment obtenir sa Carte Européenne d’Assurance Maladie ?

    Vous pouvez obtenir la CEAM de plusieurs façon :

    • Par internet en vous connectant sur votre compte améli
    • par téléphone en composant le 3646
    • En vous rendant dans un point d’accueil de l’Assurance Maladie

    Il faut compter 15 jours, pour la recevoir, alors pensez à anticiper votre demande.

    La CEAM est individuelle et nominative. Chaque membre de votre famille doit avoir la sienne, y compris les enfants de moins de 16 ans.

    A quoi sert la Carte Européenne d’Assurance Maladie ?

    Durant vos vacances à l’étranger, vous pouvez avoir besoin de soins médicaux. La CEAM vous permettra d’attester de vos droits à l’assurance maladie et de bénéficier d’une prise en charge sur place de vos soins médicaux. Les prises en charges se font selon la législation et les formalités en vigueur dans le pays de séjour. Seuls les soins devenus nécessaires en cours de séjour (urgents, inopinés) peuvent être pris en charge au moyen de la CEAM.

    En fonction des pays :

    • soit vous n’avez pas à faire l’avance des frais médicaux,
    • soit vous devez faire l’avance des frais médicaux et vous vous faites rembourser sur place par l’organisme de sécurité sociale de votre lieu de séjour.

    Si vous avez dû faire l’avance des frais médicaux pensez à conserver l’ensemble des factures acquittées et des justificatifs de paiement. Puis dès votre retour en France , adressez-les, accompagnés du formulaire S3125 Soins reçus à l’étranger , à votre caisse d’assurance maladie.

    Conclusion

    Nous espérons que cet article vous sera utile dans vos prochains déplacement. Si vous passez par là, n’hésitez pas à laisser une trace de votre passage ici à nous dire si ce billet vous a plu !

    Pour ne rien manquer des derniers articles du blog, vous pouvez vous inscrire à la newsletter ci-dessous afin de recevoir par mail nos derniers récits. N'attendez plus et abonnez-vous !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *